Cession gratuite d’un cabinet de médecine générale à Mayotte

Le médecin du cabinet de médecine générale de Trévani (Mayotte), cède gratuitement son cabinet à partir du 1er octobre 2017 suite à un départ pour raison familiale. Cette reprise propose plusieurs avantages : Forte patientèle (60/j), chiffre d’affaires intéressant, pas de gardes, aides à l'installation possibles, avantages fiscaux, faible loyer. Présence de 2 infirmiers et 1 pharmacie.

Avantages de l’offre

Trévani est une commune située dans la zone urbaine de Koungou, au nord de Mamoudzou, plus grande ville du département. La population municipale au dernier recensement pour la commune de Koungou est de 26500 habitants (2012) avec une forte évolution ces dernières années. 

L’expérience professionnelle à Mayotte est particulièrement intéressante et valorisante pour l’autonomie du praticien. L’exercice médical est polyvalent et diversifié, du fait de la prévalence du diabète, de l’hypertension, des maladies cardiovasculaires, mais aussi tropicales (leptospirose, fièvre typhoïde notamment) ; il est également très orienté vers la prise en charge et le suivi des enfants ( (une personne sur deux âgée de moins de 18 ans), et des femmes enceintes.

L’exercice libéral, reconnu et encouragé, est fortement soutenu par  le Centre Hospitalier de Mayotte et son pôle médecine de secteurs, qui assure le maillage du territoire avec ses centres de références et ses consultations périphériques. Une présence significative d’infirmiers libéraux permet de disposer de relais dans l’organisation des prises en charge à domicile.

Mayotte, jeune département français en plein cœur de l’Océan Indien, est une île riche de sa faune, de sa flore, de son lagon, et de ses spécificités culturelles ; elle offre un réel dépaysement, des activités nautiques et plein air variées, et est très accueillante pour tous ceux qui veulent contribuer à son développement.

Conditions d’exercice 

  • 60 patients/jour, 240K euros CA annuel, deux secrétaires, absence d’obligation de participation à la permanence des soins ambulatoires, aides à l'installation possibles, avantages fiscaux, faible loyer, possibilité d’un soutien de l’administration pour la recherche d’emploi pour le conjoint et la scolarisation des enfants.
  • Travail en coordination avec deux infirmiers et une pharmacie sur place et en réseau avec sages-femmes et masseur-kinésithérapeutes. Perspectives de création d’une maison de santé pluri professionnelle, avec accompagnement de l’Agence de Santé Océan Indien