Présentation générale du cursus pharmacie

Schéma du cursus pharmacien

Les études de pharmacie durent de 6 à 9 ans. Elles sont composées de 3 cycles.

• Le 1er cycle (3 ans)

La 1re année est appelée PACES (Première Année Commune aux Études de Santé). Elle est commune aux 4 filières : médecine, dentaire, pharmacie, maïeutique.
À l'issue de cette 1re année, les étudiants peuvent passer chacun des 4 concours.
Le numerus clausus (NC) annuel fixe le nombre d'étudiants pouvant poursuivre ces études.

Après réussite au concours de la PACES (filière pharmacie), l'étudiant poursuit les études de pharmacie en 2e et 3e année du premier cycle des études de pharmacie (DFGSP2 et DFGSP3).
Ce 1er cycle, validé par le Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques (DFGSP) comprend 6 semestres de formation.

• Le 2e cycle (2 ans)

Le 2e cycle comprend 4 semestres de formation validé par le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques (DFASP).

• Le 3e cycle (1 an ou 4 ans)

soit un cycle court de 2 semestres de formation au-delà du diplôme de formation approfondie en sciences pharmaceutiques (Options Officine ou Industrie) ;

soit un cycle long ou spécialisé, de 8 semestres de formation pour les étudiants reçus au concours de l'internat en pharmacie. Les lauréats du concours sont affectés dans 1 des 3 spécialités suivantes :

  • biologie médicale (commune aux internes de médecine) ;
  • pharmacie (option pharmacie hospitalière – pratique et recherche ou option pharmacie industrielle et biomédicale) ;
  • innovation pharmaceutique et recherche.

Ce cycle est sanctionné par un diplôme d'études spécialisées (DES).

La formation de 4 ans est essentiellement pratique et se déroule dans des services agréés par l'agence régionale de santé (ARS) pilote de l'interrégion.
Le diplôme de pharmacien est délivré après la soutenance de la thèse.

Cette formation n'est pas dispensée à la Réunion et à Mayotte

A l’issue du concours de la PACES de l’université de La Réunion, les candidats admis à poursuivre leurs études dans cette filière sont accueillis à l’université de Bordeaux ou à l’université de Montpellier. La capacité totale d’accueil avec ses deux établissements est fixée par le numerus clausus attribué chaque année par arrêté interministériel à l’université de La Réunion