Aides de l'Assurance Maladie

Logo de l'assurance maladie

La convention nationale des masseurs-kinésithérapeutes comporte un dispositif d'aides financières incitatives à l'installation ou au maintien en exercice libéral dans les zones qualifiées de très sous dotées ou sous dotées en offre de masseurs-kinésithérapeutes. Ce dispositif se traduit par la formalisation d'un "contrat incitatif masseur-kinésithérapeute" (CIMK).

L’avenant 5 à la convention nationale des masseurs-kinésithérapeutes publié le 8 février 2018 instaure un nouveau dispositif d'aides financières incitatives à l'installation ou au maintien en exercice libéral dans les zones qualifiées de très sous dotées.

Ce dispositif se traduit par la formalisation de 3 nouveaux contrats incitatifs qui entreront en vigueur dès lors qu’auront été publiés par chaque ARS d’une part, les arrêtés régionaux relatifs au nouveau zonage et d’autre part les arrêtés régionaux portant publication des contrats incitatifs régionaux (déclinaison des contrats types nationaux définis dans l’avenant 5 précité).

Dans l’attente de la publication par les ARS des arrêtés régionaux relatifs au nouveau zonage et aux 3 nouveaux contrats, le CIMK est proposé aux masseurs-kinésithérapeutes.